Utilisation des huiles végétales

Quand arrive le temps de choisir votre huile végétale à l'épicerie, comment faites-vous votre choix ? Est-ce que vous choisissez la moins chère ? La meilleure pour votre santé ou est-ce que vous faites votre choix en fonction du plat que vous souhaitez préparer ?

Nous avons préparés pour vous un guide descriptif des différentes huiles végétales disponibles pour vous aider à faire votre choix. Vous y trouverez une description des utilisations possibles, les teneurs en omega ainsi que des conseils santé. Vous pouvez aussi consulter le tableau des points de fumée des différentes huiles.

Index des huiles végétales

 

Lettre A
Algue Amande Arachide
Argan Avocat
Lettre B
Germe de blé
Lettre C
Cameline Carthame Chanvre
Colza (Canola) Coton Coprah (Noix de coco)
Courges (Graines de courges)
Lettre E
Eucalyptus
Lettre F
Figues de Barbarie
Lettre L
Lin
Lettre M
Menthe australienne Myrte citronné Maïs
Moutarde
Lettre N
Noisettes Noix Noix de macadamia
Lettre O
Oeillette Olive Olive vierge extra
Olive Vierge Olive composée Onagre
Lettre P
Palme Palmiste Pistache
Pépins de raisins
Lettre R
Ricin
Lettre S
Sacha Inchi Sésame Soja
Souchet
Lettre T
Tournesol
Lettre V
Huile dite Végétale (sans spécifications)

Huile d'algue

Elle est obtenue à partir d’algues microscopiques qui se trouvent dans des eaux douces ou l’eau de mer, elles prolifèrent dans des régions très ensoleillées. Ses différentes utilisations ont été découvertes lors de recherches pour la production de biocarburant. Donc en plus de s'avérer être bonne pour le biocarburant, elle s'avère prometteuse pour le monde culinaire et cosmétique.

Cette toute nouvelle huile fait toujours l’objet de recherche. Il existe quelques produits commercialisés à base d’huile d’algues, mais elle reste encore méconnue. En alimentation, elle peut devenir une solution de substitution à l’huile de palme, qui ravira les écologistes, car celle-ci mène à la destruction de forêts tropicales dans les pays en développement. D’ailleurs, la production d'algues offre un rendement très élevé qui ne nécessite pas des surfaces agricoles aussi importantes que pour les oléagineux. Les microalgues ont la capacité de survivre en milieu hostile (froid, chaud, exposition solaire intense...). Elles possèdent donc la faculté de régénérer efficacement leur cellule.

L’huile d’algues est très riche en oméga 3, acide gras essentiel. Elles comptent également des antioxydants, des minéraux et des vitamines, un cocktail bénéfique pour votre santé.

L’Union Européenne vient d’approuver celle-ci en tant qu’ingrédient alimentaire. Elle a fait l’objet de nombreux tests et semble convenir à différents types de préparation tels que friture, glace, gâteau. C'est un exhausteur de goût ultra raffiné pour les marinades et les salades de fruits de mer.

Huile d'amande

Elle est douce, parfumée, très peu colorée et elle a un arôme et un goût d'amande prononcée. Elle accompagne aussi bien du salé que du sucré.

Elle s’utilise particulièrement pour les marinades de poissons ou en fin de cuisson sur les poissons, fruits de mer, pâtes ou en assaisonnement sur les légumes cuits. On peut aussi l'utiliser pour les pâtisseries.

  • Conservation : potentiel oxydation faible, elle peut être conservée à température ambiante à l'abri de la chaleur et de la lumière pour une durée d'environ 1 an.
  • Volet santé : elle est faible en oméga 3, utilisez-la avec le poisson ou avec tout aliment riche en oméga 3.
  • Ratio oméga : 17 parts d'oméga 6 pour 1 part d'oméga 3 (17:1)
  • Gras saturés : 8.2 %

Huile d'arachide

Extraite de l'arachide. Elle est tout usage, elle a une consistance claire, qui convient bien aux plats asiatiques préparés au wok. Elle est parfaite pour les fritures et peut monter jusqu’à 220 °C, c’est l’huile qui reste la plus stable à haute température. Elle s' adapte bien aux recettes sucrées ou salées. Faites attention aux allergies!

  • Conservation : potentiel oxydation faible, elle peut être conservée à température ambiante à l'abri de la chaleur et de la lumière pour une durée d'environ 1 an.
  • Volet santé : elle est plutôt faible en oméga 3 et riche en gras saturé. Elle est à éviter.
  • Ratio oméga : 33 parts d'oméga 6 pour 1 part d'oméga 3 (33:1)
  • Gras saturés : 19 %

l'Huile d'argan

Dans la cuisine marocaine, elle est d'usage courant, même au petit déjeuner pour y tremper son pain. Fruitée et délicate, il est préférable de l'utiliser à froid

Elle a un goût d'amande et de noisette qui rehausse la saveur des plats, comme le couscous, les poissons et les vinaigrettes.

  • Conservation : potentiel oxydation faible, elle peut être conservée à température ambiante à l'abri de la chaleur et de la lumière pour une durée d'environ 1 an.
  • Volet santé : elle est trop riche en oméga 6, elle serait à éviter.
  • Ratio oméga : 36 parts d'oméga 6 pour 1 part d'oméga 3 (36:1)
  • Gras saturés : moins que 1%

Huile d'avocat

Elle a un goût prononcé qui s'utilise à froid dans les vinaigrettes et la mayonnaise, et pour parfumer les grillades de viande blanche et de poisson. Verser dans une salade pour lui donner un peu de saveur. Résiste très bien à la chaleur, utilisez-la pour faire revenir vos légumes ou pour la cuisson des grillades.

  • Conservation : potentiel oxydation faible, elle peut être conservée à température ambiante à l'abri de la chaleur et de la lumière pour une durée d'environ 1 an.
  • Volet santé : elle est très riche en oméga 3, permet de rééquilibrer votre organisme si vous consommez beaucoup de produits de transformation de l'industrie alimentaire. (fast-food, mets préparés,etc.)
  • Ratio oméga : 1 part d'oméga 6 pour 13 parts d'oméga 3 (1:13)
  • Gras saturés : 11.5%

huile de germe de blé

Elle a des usages cosmétiques surtout. Elle n’a pas vraiment bon goût. N’en mettez qu’une petite quantité pour compléter une autre huile d’assaisonnement. Sachez aussi qu'elle est très fragile et s’oxyde très facilement. Conservez-la au frais, sous vide d’air et consommez-la rapidement. Ne jamais la cuire!

  • Conservation : s'oxyde facilement, conservez la au réfrigérateur pour 6 mois maximum.
  • Ratio oméga : 8 parts d'oméga 6 pour 1 part d'oméga 3 (8:1)
  • Gras saturés : 19%

Huile de cameline

La cameline est une des plus anciennes plantes oléagineuses connues. Elle est riche en (Oméga 3), elle a une couleur jaune d'or et a un goût très agréable et léger. Elle ne doit jamais être cuite. À utiliser en assaisonnement pour vos salades et crudités ou après la cuisson pour assaisoner les légumes.

  • Conservation : s'oxyde facilement, conservez la au réfrigérateur entre 1 et 3 mois.
  • Volet santé : une bonne source d'oméga 3 et très peu de gras saturés donc très bon pour votre santé.
  • Ratio oméga : 1 part d'oméga 6 pour 2.4 parts d'oméga 3 (1:2.4)
  • Gras saturés : 1%

Huile de carthame

Elle est utilisée pour les assaisonnements et pour faire une mayonnaise légère. Son goût et sa douceur sont mis en valeur sur une salade ou sur des crudités. Il est préférable de ne pas la chauffer, car les acides gras polyinsaturés qui la composent résistent mal à la chaleur.

Les pétales de la fleur de carthame peuvent remplacer le safran. Les Anglais l'appellent « safran bâtard », mais leur saveur est quelque peu amère. Elles servent surtout à décorer et à épicer les plats de riz.
En Jamaïque, le carthame est utilisé comme épice, mélangé avec des piments et des clous de girofle.

  • Conservation : s'oxyde facilement, conservez la au réfrigérateur pour 6 mois maximum.
  • Volet santé : elle contient beaucoup trop d'oméga 6, vous devriez l'éviter.
  • Ratio oméga : 76 parts d'oméga 6 pour 1 part d'oméga 3 (76:1)
  • Gras saturés : 10%

Huile de chanvre

Elle est obtenue à partir des graines du chanvre. Elle est utilisée en assaisonnement cru, dans les vinaigrettes, légumes, elle a une saveur prononcée, très nature, faites attention au dosage. Elle est sensible à l’oxydation, supportant mal la lumière, l’air et la chaleur. Donc elle se conserve difficilement. La seule façon de la conserver est au frais loin de la lumière, idéalement au réfrigérateur.

  • Conservation : s'oxyde facilement, conservez la au réfrigérateur pour 6 mois maximum.
  • Volet santé : elle contient presque le ratio parfait d'oméga et peu de gras saturés. Utilisez-la !
  • Ratio oméga : 3.8 parts d'oméga 6 pour 1 part d'oméga 3 (3.8:1)
  • Gras saturés : 11%

Huile de colza (Huile de canola)

Elle est extraite des graines de colza. Très connue sous le nom Huile de canola. Elle peut être raffinée. Elle peut être vierge. Elle est pauvre en acides gras saturés. Elle est tout-usage et supporte la cuisson sans problème. Elle peut être utilisée pour la friture.

Neutre en goût, elle peut être mélangée à des fines herbes, des épices ou d’autres huiles comme l’huile d’olive ou celle de noix et ainsi rehausser la saveur des aliments et assaisonner vos salades. Elle est parfaite pour les sauces et les mayonnaises, marinades de poissons ou de viandes, elle s'apprête aussi bien pour badigeonner vos grillades. 

  • Conservation : potentiel oxydation faible, elle peut être conservée à température ambiante à l'abri de la chaleur et de la lumière pour une durée d'environ 1 an.
  • Volet santé : une bonne source d'oméga 3 et faible en gras saturés, excellent choix pour votre santé.
  • Ratio oméga : 2 parts d'oméga 6 pour 1 part d'oméga 3 (2:1)
  • Gras saturés : 7%

Huile de coton

Elle est extraite des graines de coton. Elle peut être utilisée autant pour les assaisonnements que pour la friture. Elle est utilisée par la plupart des industries alimentaires de qualité. Elle est également utilisée par la plupart des pâtissiers. Elle est peu utilisée en Europe, mais largement consommée en Afrique et aux États-Unis. C'est d'ailleurs un aliment de base pour la cuisine ouzbek d'Asie centrale.

  • Conservation : s'oxyde facilement, conservez la au réfrigérateur pour 6 mois maximum.
  • Volet santé : Beaucoup trop riche en oméga 6 et trop riche en gras saturés, à éviter.
  • Ratio oméga : 51 parts d'oméga 6 pour 1 part d'oméga 3 (51:1)
  • Gras saturés : 26%

Huile de coprah ou huile de noix de coco

Elle est obtenue à partir du coprah, l’albumen séché de la noix de coco. Comme l’huile de palme, elle fige à froid. Elle est tout usage, on la préfère toutefois en cuisson. Le fait qu’elle soit solide à la température de la pièce la rend intéressante à utiliser dans les pâtisseries. Idéale pour donner un peu d'exotisme à vos recettes. À condition bien sûr, d'aimer le goût de la noix de coco, car l'huile de noix de coco vierge est très odorante et le devient encore plus à la cuisson. Par contre, ayant été raffinée, elle ne goûte presque rien.

  • Conservation : potentiel oxydation faible, elle peut être conservée à température ambiante à l'abri de la chaleur et de la lumière pour une durée d'environ 1 an.
  • Volet santé : Trop riche en gras saturés, à éviter.
  • Ratio oméga : 1.8 part d'oméga 6 pour 1 part d'oméga 3 (1.8:1)
  • Gras saturés : 86.5%

Huile de graines de courge

Elle est extraite des graines de courges. Elle est de couleur vert foncée avec une saveur fruitée très personnelle, sa texture est épaisse, son parfum est agréable, elle est excellente en assaisonnement dans les salades. Lorsqu'elle est pressée à froid, elle est riche en acides gras essentiels et ne devrait pas être chauffée. C'est pourquoi elle est surtout utilisée pour les assaisonnements.

  • Conservation : s'oxyde facilement, conservez la au réfrigérateur pour 6 mois maximum.

Huile d'eucalyptus

Spécialité australienne, elle est claire et parfumée et s'utilise dans les desserts avec du caramel ou du miel, dans les sauces contenant de la coriandre, de l'ail ou du miel. On peut aussi la badigeonner diluée sur le saumon fumé ou les viandes grillées. Le goût est cependant puissant.

Huile de figue de Barbarie

Extraite du noyau de la figue. En raison de sa faible capacité de production et de son coût très élevé, elle est encore peu répandue dans l'alimentation. Elle est déjà reconnue dans le secteur des cosmétiques (lotion hydratante, nourrissante et adoucissante).

  • Conservation : s'oxyde facilement, conservez la au réfrigérateur pour 6 mois maximum.

Huile de lin

Elle fut utilisée en cuisine pendant des siècles, puis interdite à la consommation en France pendant plusieurs années, puis réintroduite dans les supermarchés en 2009.

La cause de l'interdiction est qu'elle peut devenir impropre à la consommation, voire même toxique, si elle n'est pas conservée correctement, car l’huile de lin est particulièrement fragile et instable. Afin d'éviter tout problème et pour permettre sa réintroduction en France, l'Afssa a demandé aux producteurs de respecter de nouvelles normes : traçabilité des lots, mentions apposées sur l'étiquetage (durée et conditions de conservation), conditionnement spécial...

Elle ne supporte pas la chaleur et est rancie facilement, elle est difficile à conserver. Elle doit être protégée de l'air, de la lumière et aussi de la chaleur. Pour cela, les maîtres huiliers ont pour obligation de la conserver dans un conditionnement opaque, de 25 cl maximum. Si une odeur désagréable (poisson) s’en dégage, elle est devenue impropre à la consommation.

  • Conservation : s'oxyde facilement, conservez la au réfrigérateur entre 1 et 3 mois.
  • Volet santé : une bonne source d'oméga 3 pour rééquilibrer votre organisme et faible en gras saturés. Excellent choix si elle est bien conservée et utilisée.
  • Ratio oméga : 1 part d'oméga 6 pour 4 parts d'oméga 3 (1:4)
  • Gras saturés : 9%

Huile de menthe australienne

Spécialité australienne, elle a un goût très fort de menthe poivrée et d'eucalyptus. Utilisez-la avec parcimonie pour parfumer la crème, le lait, le vinaigre ou le bouillon.

Huile de myrte citronné

Spécialité australienne, parfumée au Lemon-grass, citron et citron vert. Elle est de couleur jaune clair, utiliser avec parcimonie juste avant de servir, pour aromatiser la crème, le lait, les desserts, mais aussi le vinaigre, les sauces, et les soupes.

Huile de maïs

Elle est extraite des germes de grains de maïs. Elle est très utilisée en Amérique du Nord pour la friture, car elle est peu dispendieuse et peut être chauffée sans problèmes. Lorsqu'elle est non raffinée, elle a un goût prononcé de maïs. Elle s’utilise en friture (jusque 180 °C), en assaisonnement ou cuisson à la poêle.

  • Conservation : s'oxyde facilement, conservez la au réfrigérateur pour 6 mois maximum.
  • Volet santé : elle est trop riche en oméga 6, vous devriez l'éviter.
  • Ratio oméga : 57 parts d'oméga 6 pour 1 part d'oméga 3 (57:1)
  • Gras saturés : 13%

Huile de moutarde

Elle est extraite des graines de moutarde. Elle est très pauvre en acides gras saturés, et n'a pas le goût de moutarde. Ce sont principalement les différentes régions d'Inde qui s'en servent. Dans le nord de l'Inde, elle sert principalement pour la friture, alors que dans le Bengale, elle est tout usage. Elle est vendue uniquement à usage non alimentaire pour les États-Unis, le Canada et l’Union européenne, que ces pays considèrent l’ingestion potentiellement nocive donc elle est considérée comme non comestible, mais peut être utilisée pour fabriquer du savon et des huiles de massage.

  • Volet santé : en Inde ils en vantent les vertus tandis que plusieurs autres pays prétendent que cette huile est nocive pour votre santé. Qui a raison ?
  • Ratio oméga : 2.5 parts d'oméga 6 pour 1 part d'oméga 3 (2.5:1)
  • Gras saturés : 11.6%

Huile de noisette

Elle est extraite des noisettes pressées. Elle a une saveur très parfumée et est très peu colorée, elle est excellente dans les salades. Elle accompagne très bien l’avocat, les carottes cuites, les féculents, les viandes blanches, les poissons gras, le chocolat et les céréales. Elle a la même utilisation et méthode de conservation que l’huile de noix. Donc, à conserver au réfrigérateur.

  • Conservation : potentiel oxydation faible, elle peut être conservée à température ambiante à l'abri de la chaleur et de la lumière pour une durée d'environ 1 an.
  • Volet santé : neutre en oméga et peu de gras saturés. À consommer.
  • Ratio oméga : 10 parts d'oméga 6 pour 1 part d'oméga 3 (10:1)
  • Gras saturés : 7.4%

Huile de noix

Très parfumée, mais fragile, à utiliser en assaisonnement et à conserver au réfrigérateur. Accompagne très bien la viande, les poissons blancs, les figues, les poires, la mozzarella, le chèvre et le comté.

L'Huile de noix « raffinée » est extraite mécaniquement de noix considérées habituellement comme non comestibles. L'huile ainsi extraite est alors raffinée pour éliminer toutes les impuretés. Celle-ci n'a pas de goût, pas d'odeur et ne présente qu'un très faible niveau de vitamine E, phytostérols et polyphénols. Donc les éléments bénéfiques pour notre santé en sont retirés.

Huile de noix « pure » assemblage à froid ou à chaud. Il s'agit en fait d'un mélange de type « raffinée » et « vierge ». C'est le produit courant dans la grande distribution. Il présente l'avantage d'avoir en partie le goût de l'huile de noix vierge à un prix concurrentiel, car les deux types sont mélangés.

Huile de noix « vierge » extraite à partir des cerneaux de noix pressées. Elle est peu colorée. Elle a une saveur très parfumée. Elle est excellente dans les salades, les fromages, les légumes, et bien d'autres... Puisqu'il y a plusieurs étapes manuelles dans sa production. Elle se rancit assez rapidement si l'on n'y prend garde (à conserver absolument au réfrigérateur). Le coût de production est plus grand que les 2 autres types d'huile donc le coût d'achat sera plus grand. 

Huile de noix de macadamia

Spécialité australienne, extraite à partir des noix de macadamia pressées. Elle est de couleur jaune clair, utilisée pour aromatiser les salades et les légumes.

  • Conservation : potentiel oxydation faible, elle peut être conservée à température ambiante à l'abri de la chaleur et de la lumière pour une durée d'environ 1 an.

Huile d'œillette

Elle est extraite d'une variété botanique de pavot somnifère. Sa culture est autorisée contrairement à celle de la variété album, ou Pavot blanc, qui fournit l'opium obtenu à partir des graines de pavot bleu. Elle est comestible et s'utilise uniquement en assaisonnement cru. Elle fut introduite en culture intensive en Allemagne et en France à la fin du xixe siècle pour la production d'huile. Elle contient de la vitamine E en quantité intéressante. Elle accompagne bien les fraises, purée de carottes et pommes de terre.

Huile d'olive

Crue, en cuisson et en friture jusqu'à 216 °C. Pour profiter de ses qualités gustatives et nutritionnelles, si elle est vierge et extraite à froid, mieux vaut l’utiliser crue car elle ne résistera pas à la chaleur.

  • Conservation : potentiel oxydation faible, elle peut être conservée à température ambiante à l'abri de la chaleur et de la lumière pour une durée d'environ 1 an.
  • Volet santé : neutre en oméga et peu de gras saturés. À consommer.
  • Ratio oméga : 9 parts d'oméga 6 pour 1 part d'oméga 3 (9:1)
  • Gras saturés : 15%

« Huile d'olive vierge extra »

Elle est extraite à partir de la première pression à froid d'olives fraîches, elle a une belle couleur jaune ou vert caractéristique « vert olive ». Elle n'a pas de défaut organoleptique (goût, odeur, aspect, consistence) et son acidité doit être inférieure à 0,8 %. Elle est riche en antioxydants et s'utilise en assaisonnements, sur les fromages et dans les plats froids.

« Huile d'olive vierge »

Elle est également extraite à partir de la première pression à froid d'olives fraîches, mais son acidité, exprimée en taux d'acide oléique, peut aller jusqu’à 2 %, il peut aussi comporter des défauts organoleptiques (goût, odeur, aspect, consistence) jusqu'à 3,5/10. L'utilisation est la même que pour « l'huile d'olive extra-vierge » et devrait s'utiliser en assaisonnement et ne devrait pas être chaufée.

« Huile d'olive composée d'huile d'olive raffinée et d'huile d'olive vierge »

Elle est raffinée, extraite à chaud ou résultant d'un mélange d'huiles d'olive. Elle peut avoir perdue un peu de ses bienfaits mais est résistante à la chaleur et peut s'utiliser en friture et dans les assaisonnements.

Huile d'onagre

Elle est principalement utilisée pour ses bienfaits thérapeutiques. Elle est utilisée principalement pour un usage externe (non alimentaire) donc pour une application directe sur la peau ou à travers des produits cosmétiques en contenant. Elle a des propriétés antirides, ongles et cheveux. Traitement de l'eczéma. Hydrate et maintien la souplesse et l'élasticité de la peau. Semble-t-il qu'elle a des vertus contre l'eczéma et le syndrome prémenstruel. Toutes les parties de la plante sont comestibles et peuvent être infusées (tisanes) ou en salade (fleurs et feuilles), par contre elle est très chère et n'est pas utilisée en cuisine.

  • Conservation : s'oxyde facilement, conservez la au réfrigérateur pour 6 mois maximum.
  • Ratio oméga : 70 parts d'oméga 6 pour 1 part d'oméga 3 (70:1)
  • Gras saturés : 8%

Huile de palme ou Huile rouge

Elle est extraite par pression à chaud de la pulpe des fruits du palmier à huile ou Elaeis guineensis. Elle est une des huiles les plus vieilles du monde, de couleur rouge, elle est appréciée pour l'alimentation (friture, fabrication de margarines...). Elle est très utilisée dans la cuisine d’Afrique Noire, elle fige à froid, car elle est riche en graisses saturées. Elle n'est pas autant aimée par les écologistes, car la production de cette huile en Indonésie, en Malaisie et dans d’autres pays conduit à des déforestations massives et à la destruction complète d’écosystèmes forestiers. Pour cause : une demande agroalimentaire qui grimpe en flèche et un risque que le biocarburant fasse exploser les demandes.

  • Conservation : potentiel oxydation faible, elle peut être conservée à température ambiante à l'abri de la chaleur et de la lumière pour une durée d'environ 1 an.
  • Volet santé : évitez-la, elle contient beaucoup trop de gras saturés.
  • Ratio oméga : 10 parts d'oméga 6 pour 1 part d'oméga 3 (10:1)
  • Gras saturés : 51%

Huile de palmiste

De couleur blanche, elle est extraite des graines décortiquées du palmier à huile ou Elaeis guineensis, à haute teneur en acidité, elle est surtout utilisée dans le secteur industriel (savons, lubrifiants, bougies...). Elle est riche en acides gras saturés et est à l'état solide à température ambiante (on devrait alors plutôt parler de graisses).

  • Volet santé : elle contient beaucoup trop de gras saturés, à éviter.
  • Ratio oméga : 1.6 part d'oméga 6 pour 1 part d'oméga 3 (1.6:1)
  • Gras saturés : 81.5%

Huile de pistache

Elle est extraite à partir des pistaches pressées. Elle est très colorée et a un goût agréable de pistache. Elle s'intègre bien dans les vinaigrettes, marinades et salades vertes à bases de fruits oléagineux, haricots verts lentilles, endives, s'accorde bien avec le vinaigre balsamique et est parfaite pour la sauce wasabi. Elle accompagne bien les sauces pour poissons et crustacés, canard, volaille.   Elle est riche en acides gras mono-insaturés. Elle supporte très bien les températures élevées, elle est une bonne huile de cuisson.

  • Conservation : s'oxyde facilement, conservez la au réfrigérateur pour 6 mois maximum

Huile de pépins de raisin

Elle est extraite des pépins de raisin. Elle est légère et a une belle couleur dorée, très goûteuse, elle rehausse le goût des assaisonnements, on l'utilise souvent pour mariner les viandes, volailles, et poissons. On l’utilise aussi souvent pour les mayonnaises-maison et elle convient à toutes les cuissons, elle peut s'utiliser aussi en friture, car elle supporte très bien la chaleur. Toutefois, elle est constituée majoritairement de gras polyinsaturés et est un peu moins stable que les gras mono-insaturés pour la cuisson.

  • Conservation : s'oxyde facilement, conservez la au réfrigérateur pour 6 mois maximum
  • Volet santé : elle contient beaucoup trop d'oméga 6 et très peu d'oméga 3, à éviter.
  • Ratio oméga : 72 parts d'oméga 6 pour 1 part d'oméga 3 (72:1)
  • Gras saturés : 10%

Huile de ricin

À grande dose, elle est très irritante pour le système digestif, c'est pourquoi elle n'est pas vraiment utilisée en cuisine, par contre, en Inde, il est courant de mélanger jusqu'à 3 % de celle-ci dans les autres huiles végétales comestibles. Elle sert aussi dans l'industrie du chocolat pour fluidifier le chocolat lors de sa production et permettre aux fabricants de s'affranchir du beurre de cacao qui est beaucoup plus dispendieux. Elle est donc utilisée pour faire des économies sur la production.

  • Conservation : potentiel oxydation faible, elle peut être conservée à température ambiante à l'abri de la chaleur et de la lumière pour une durée d'environ 1 an.

Huile de Sacha Inchi

Elle est extraite des graines de Sacha Inchi provenant de la forêt Amazonienne. Son goût est léger. Elle contient près de 48 % d'oméga 3. Elle fait partie des aliments tendance au Pérou, pour cuisiner avec un thème péruvien, c'est ce qu'il vous faut. Elle aromatisera vos plats et salades. Elle ne supporte pas la chaleur, elle doit être utilisée à froid.

  • Conservation : potentiel oxydation faible, elle peut être conservée à température ambiante à l'abri de la chaleur et de la lumière pour une durée d'environ 1 an.

Huile de sésame

Elle est extraite des graines de sésame. Elle a un goût très puissant et parfumé. Elle est très pauvre en acides gras saturés. Elle supporte la chaleur, mais celle-ci lui fait perdre un peu de ses propriétés. Il vaut mieux l'ajouter à la fin de la recette, en assaisonnement. Elle est utilisée surtout pour la cuisine au Wok, les bouillons et les marinades. Excellente aussi en pâtisserie pour les biscuits et gâteaux.

  • Conservation : potentiel oxydation faible, elle peut être conservée à température ambiante à l'abri de la chaleur et de la lumière pour une durée d'environ 1 an.
  • Volet santé : elle est trop riche en oméga 6, à éviter.
  • Ratio oméga : 43 parts d'oméga 6 pour 1 part d'oméga 3 (43:1)
  • Gras saturés : 15%

Huile de soja

Elle est extraite des graines de soja. Aux États-Unis, c'est l'huile végétale alimentaire la plus consommée, mais elle n'est pas recommandée pour la friture. Elle peut cependant être utilisée pour une cuisson normale, sans la faire fumer. Elle accompagne aussi très bien les salades. Elle n'est pas adaptée à la friture, car elle possède des polyinsaturés qui peuvent se transformer en éléments cancérigènes lors de la cuisson. Le soja est un aliment de base dans les pays asiatiques. Le soja constitue l’ingrédient principal du tofu et du shoyu.

  • Conservation : s'oxyde facilement, conservez la au réfrigérateur pour 6 mois maximum.
  • Volet santé : elle est bonne, vous pouvez la consommer sans crainte.
  • Ratio oméga : 7 parts d'oméga 6 pour 1 part d'oméga 3 (7:1)
  • Gras saturés : 15%

Huile de souchet

Elle provient du Souchet (une amande de terre appelée « noix tigrée » en raison de ses formes et sa couleur provenant d’Afrique ou d’Espagne). Elle possède un savoureux goût de fruit sec sucré, elle a un aspect fluide, aux couleurs jaune doré à ambré. Elle s'utilise crue pour accompagner les salades en tout genre. D'un point de vue nutritionnel, elle est recommandée en cas d'excès de cholestérol.

  • Conservation : potentiel oxydation faible, elle peut être conservée à température ambiante à l'abri de la chaleur et de la lumière pour une durée d'environ 1 an.

Huile de tournesol

Elle est extraite des graines de tournesol. Elle a une consistance épaisse donc s'intègre très bien dans les vinaigrettes, les marinades et les mayonnaises. On l'utilise crue, en cuisson ou en friture (180 °C maximum). Elle est aussi utilisée aussi en pâtisserie, car son goût est neutre. Elle est plutôt légère

  • Conservation : s'oxyde facilement, conservez la au réfrigérateur pour 6 mois maximum
  • Volet santé : elle est beaucoup trop riche en oméga 6, il vaut mieux l'éviter.
  • Ratio oméga : 71 parts d'oméga 6 pour 1 part d'oméga 3 (71:1)
  • Gras saturés : 12%

Huile dite "végétale" (sans spécifications)

Vous pouvez rencontrer à l'épicerie des contenants portant la mention "Huile Végétale" sans spécifier son contenu ou de quel type il s'agit. Le terme végétal est très large, car tous les arbustes, arbres fruitiers sont des végétaux. Il s'agit en fait d'un mélange de différentes huiles. Le contenu du mélange et les proportions ne sont habituellement pas spécifiés sur le contenant. Étant donné que nous ne connaissons pas le contenu, nous ne connaitrons pas son point de fumée ainsi que ses qualitées nutritionelles. Donc impossible de savoir si elle peut être chauffée et si elle est bonne pour notre santé. Habituellement, ce sont les moins chères sur les tablettes. Pour en savoir plus, je vous invite à consulter la loi sur l'étiquettage des huiles végétales de sources multiples sur le site web de l'agence canadienne de l'inspection des aliments.

  • Conservation : Inconnu
  • Volet santé : Inconnu.
  • Ratio oméga : Inconnu.
  • Gras saturés : Inconnu.

 

En lien avec cet article ...

Disqus

Pour recevoir les dernières recettes par courriel et rester informé des développements du site internet...

Inscrivez-vous à la lettre d'information